Depuis la sortie des premières palettes Mothership I, II, et III, et des rouges à lèvres MatteTrance,  la marque ‘Pat McGrath Labs’ me faisait de l’oeil…

Commençons cette revue par qui est Pat McGrath ? Certaines ne la connaissent peut être pas, Pat (pour les intimes) est une Make-up Artist (si ce n’est LA Make-up Artist) la plus talentueuse et influente au monde. Elle travaille sur les défilés de mode des plus grands créateurs depuis plus de 20 ans. Vous êtes certainement déjà tombés sur des photos de son travail sans le savoir.

**

Autant vous le dire dès le début, ses produits coutent un rein. Le fait de mettre le prix sur une palette qui va me durer des années ne me dérange pas, si la qualité est là. Nous achetons des palettes à 45$ venant de star de la tv réalité comme Kylie, alors nous pouvons en mettre 55 pour une make-up Artist reconnue mondialement, non ?

J’ai donc acquis la palette MTHRSHP Sublime Bronze Ambition (rien que ça !), vous pouvez la retrouver sur son site officiel qui livre en France mais aussi sur sephora.com (voir mon article pour réussir a passer une commande).

La palette se présente dans un coffret en carton épais. C’est un véritable bijou, autant sur la qualité de l’impression que sur l’épaisseur du coffret.

 

Au dos de la palette, il y a les habituels composants des fards, la date de péremption, le numéro de série, son site web etc.

La palette se compose en 3 volets avec un grand miroir et les fards sur la partie centrale. Les fards sont assez grands (plus grands que ceux de Morphe par exemple.) revêtus d’une plastique épais avec les noms des fards sur une écriture doré. (Les petits détails du perfectionniste).

Nous retrouvons 6 fards pour 55$ contre 10 fards dans les grandes palettes Mothership qui coutent 125$. Autant se prendre 2 petites palettes, pour moins cher, vous pouvez avoir plus de teintes.

 

La MTHRSHP Sublime Bronze Ambition se compose de teintes neutres. Pour une première palette, je n’ai pas voulu prendre de risque, je suis certaine de porter les 6 fards. A porter en journée ou en soirée, ce sont des basiques à avoir. Du cuivre, doré, bronze, étant une adepte du Nude, cette palette est parfaite.

Bien que la référence « La Vie en Rose » me fait de l’oeil, je sais pertinemment que je ne porterais jamais le rose fuchsia et le bleu. Se contenter de 4 fards pour 55$ gloups…

**

Concernant la texture des fards, elle ressemble fortement à celle de la marque Viseart (ma revue ici). Les fards mats sont très corrects, pigmentés, je n’ai rien relevé de négatif. Mais les fards métalliques / satinées mamamiaa du beurre ! La texture est ultra douce, le doigt s’enfoncerait presque dans le fard. Un vrai bonheur.

Ce qui m’a le plus étonné, c’est la lumière qui se dégage des fards. Ils captent la lumière et illumine la paupière de mille feux.

Enorme coup de coeur également pour le fard mat brun avec des paillettes. J’ai du nettoyer 15x mon doigt après l’avoir swatché.

**

Vous l’aurez compris, les fards sont pigmentés, la tenue est excellente. Ils s’estompent facilement. Je ne sais pas encore si je vais agrandir ma collection. Etant tombée amoureuse des fards Viseart qui s’y rapprochent, ils sont plus accessibles (Cult beauty, beautybay etc). La marque coute un bras également…

On se retrouve très vite pour une revue sur la Like a Boss, la petite nouvelle de Violett Voss.